Archives du mot-clé solidarité roms

Après midi sportive et solidaire à la bourse du travail !

spartak solidaire

La joyeuse troupe spartakiste avec les non moins joyeux enfants roms

Depuis le 28 octobre, les familles Roms expulsées du parking P4 de l’université de Villeneuve-d’Ascq sont toujours hébérgés à la Bourse du Travail. Malgré la circulaire Valls, la continuité des droits n’est aucunement respecté et 120 personnes dont une cinquantaine d’enfants et nourrissons sont hébergés dans les locaux des syndicats de travailleurs, dans des conditions sanitaires et sociales très précaires.

roms fives bourse du travailEt pendant que la situation s’enlise, les socialistes au pouvoir à la ville, au département, à la région, et au niveau national continuent les beaux discours sur la solidarité en délaissant totalement ces populations.

Heureusement, de nombreux militants de tout bords s’activent pour aider ces familles à survivre à cette situation de grande précarité. Du coté du Spartak Lillois, la solidarité n’est pas juste un slogan de façade mais bien une valeur pratique que nous mettons en œuvre au quotidien.

Dans ce cadre nous essayons de mettre à profit nos maigres compétences sportives pour provoquer de belles rencontres sur le city stade à proximité de la Bourse. Malgré la fraicheur pré hivernale, ces après midi sont remplies de  chaleur humaine et d’humanité. Là où certains médias s’acharnent à faire passer les roms pour des voleurs et des assistés afin de diviser la population, il suffit d’un regard pour constater que la richesse de l’humanité n’est pas à chercher ailleurs qu’ici. Elle n’est ni dans les beaux salons de l’Élysée, ni dans les réceptions patronales du MEDEF.

Si le sport permet de redonner le sourire à tout le monde le temps d’une après midi, il va également falloir trouver une solution politique pour ses familles qui ne peuvent s’installer durablement dans ces locaux. Pas de blabla, pas d’enfumage, pas de mots creux. Après toutes les épreuves endurées par ces enfants et ces familles, les roms ont bien assez fait preuve du degré de sacrifice dont ils sont capables pour réaliser « l’intégration » que le ministre de l’intérieur vante tant. Maintenant il faut des actes, du logement, du travail, conditions essentielles pour assurer une vie digne !

Et si les politiques élus sont incapables de trouver des solutions, qu’ils dégagent !

Retrouvez l’album photo de l’après midi ici

Publicités

Le spartak en soutien aux Roms de la bourse du travail

Petit rappel des faits : depuis fin octobre une centaine de Rroms a été expulsée du campus de l’Université Lille 1, sans solution de relogement, les caravanes saisies, donc tout le monde à la rue.solidarite-roms

Face à cette situation intolérable et dégueulasse, des militants ont pris leur responsabilité (contrairement aux pouvoirs publics) et ont emmené en catastrophe les familles à la Bourse du Travail, à Fives. Ce sont les locaux des syndicaux régionaux qui ne sont évidemment pas conçus pour héberger des être-humains, mais c’est bien la réalité de la situation depuis deux semaines. Les manifestations, tables-rondes, délégations et interminables palabres se sont multipliées, mais pas de solution en vue. Ni l’Etat socialiste, ni tous les autres échelons du territoire gérés par un seul et même parti ne se sont mis d’accord pour répondre à l’urgence d’une catastrophe humanitaire, sociale et sanitaire. Ils jouent le pourrissement, nous jouons la résistance, la défense des droits et de la dignité humaine.

Dans ce contexte, le Spartak est bien peu de choses… Mais il était indispensable d’être présent et d’apporter un peu de soutien, dans un combat qui semble parfois perdu d’avance dans l’opinion. C’est donc par le biais de ce que la maison sait faire de mieux que nous entrons en scène : du Sport ! Quel meilleur vecteur que le sport pour le partage, la solidarité, la compréhension des peuples. Et surtout, c’est une échappatoire, un moment d’évasion, de défoulement, de joie. Alors pour soulager un peu les militants et les parents qui fatiguent, une troupe d’une douzaine de joyeux spartakistes est venue, avec ballons, cerceaux et quilles pour mettre un peu d’animation à côté de la Bourse du Travail ce week-end, le 10 et 11 Novembre.

Bilan des courses : une bonne tranche de rigolade, beaucoup d’émotions et d’échanges, des enfants, des ados et quelques adultes qui avaient bien besoin de se détendre les pattes et de crier un bon coup. Des belles photos immortalisées par notre photographe Leslie. Des spartakistes qui ont pu prendre connaissance de la situation sur place. Surtout l’envie de revenir là-bas. Nous souhaitons continuer à intervenir, le moins longtemps possible espérons-le, en attendant qu’une solution soit trouvée.

Face à cette situation, le sport n’est qu’un pansement. Mais c’est aussi un prétexte. Un prétexte pour se voir plus souvent. Un prétexte pour communiquer, mieux se connaître, échanger et pour se battre ensemble. C’est dans ces situations que le « sport militant » que nous défendons prend tout son sens. C’est pourquoi il doit se pratiquer sur tous les terrains, y compris le pavé. Nous serons donc présents ce Samedi 16 Novembre, à 14h30 Porte de Paris, au côté des familles et des autres militants et appelons à tous ceux qui veulent se battre pour le droit et la dignité de ces familles à se joindre au cortège. Solidarité !

Et comme on dit chez nous, il va y avoir du sport !solidarite-rom

Retrouvez toutes les informations utiles :

Le blog du collectif de soutien

La pétition de soutien