Archives du mot-clé district flandres

Championnat de foot loisir : une reprise populaire et solidaire !

14513832_1099528176749288_927152819_o

Après les premières séances de football au stade Baratte, qui ont regroupé chaque lundi une quarantaine de personnes, l’équipe spartakiste de foot à 7 a également repris le championnat loisir !

Cette saison 2016-2017 comporte quelques nouveautés : suite à la fermeture du Mont de Terre au football et à la délocalisation au stade Baratte, le Spartak a perdu un de ses deux créneaux hebdomadaires réservés au football. Nous avons ainsi décidé de consacrer notre créneau restant à la pratique d’un sport ouvert à tous et de devenir « sans terrain fixe » pour nos matchs de championnat.

Calendrier d'un club Sans Terrain Fixe (STF)

Calendrier d’un club « sans terrain fixe » (STF)

Autre nouveauté : nous sommes repassés à une seule équipe au lieu de deux, afin de créer davantage de cohésion, d’améliorer l’organisation, entre autres objectifs. Ainsi, le groupe spartakiste « new look » est un savoureux mélange de vieux briscards, de revenants mais aussi de nouvelles recrues, prêts à enflammer les terrains de la métropole et à faire lever les foules !

Venons-en donc… au premier résumé spartakiste de la saison, proposé par votre dévoué Val !

Paninis Spartak Lillois (14)


Seclin Miagic – Spartak Lillois : trois mi temps et trois buts partout.

Ce premier match de la saison est d’ores et déjà placé sous le signe de la solidarité, grâce à nos amis des Mons Metropolitans, qui nous ont gracieusement accordé leur terrain (le stade Michel Bernard, à Mons-en-Barœul) pour notre premier match contre Seclin Miagic, en l’échange de notre bonne humeur et de quelques rafraîchissements. Big up’

C’est donc une équipe de connaisseurs rompus aux joutes des divisions obscures du district Flandre qui s’est lancée à l’assaut de la furia seclinoise : Valentin (moi-même) aux buts, le roc Cenk, le fougueux Clément, Axel et Thomas pour enflammer les ailes, Benjamin et sa grinta légendaire, Hugo et Louis pour dynamiter la défense adverse, Alexis et ses « callouches » désormais célèbres.

La première minute est un chef-d’œuvre du genre : montée de balle, débordement, centre millimétré, tête croisée, lucarne. 1-0, merci Hugo. De quoi lancer la saison sur les chapeaux de roues et envisager sereinement la qualification en Ligue des Champions. Surtout que la défense repousse vaillamment les assauts de Seclin, Val se gratifiant même d’un plongeon pour la photo.

Mais les assauts se font de plus en plus dangereux et de plus en plus précis devant les cages. La défense finit par céder en milieu de première période ; sur une frappe à l’entrée de la surface, le ballon passe dans une forêt de jambes et finit sa course au ras du poteau. C’est l’égalisation ! 1-1, puis rapidement 1-2, suite à un débordement côté droit et à une frappe puissante… Quelques frayeurs de part et d’autre plus tard, le Spartak termine péniblement la première mi-temps.

L’occasion de reprendre des forces, de rigoler (beaucoup) et de parler tactique (un peu). Quoi qu’il en soit, l’armée spartakiste reprend sa marche en avant. Le Spartak s’en remet alors à ses duos de frères : après la fratrie infernale des Becquembois, ce sont les frères Villaspasa, Hugo et Louis de leur prénom, qui prennent les commandes de la partie. 2-2 grâce à un duel remporté par Louis, puis 3-2 à l’issue d’un doublé d’Hugo, sur une frappe à bout portant !

L’espoir renaît ! Le Spartak pense donc se mettre à l’abri mais manque le break à plusieurs reprises… Le tournant arrive alors : sur une contre-attaque seclinoise, un léger accrochage sur vient dans la surface… Penalty ! « Mais il s’est mis devant ! », se défendra a posteriori Axel, le malheureux fautif. La frappe est limpide, Val ne peut que dévier sous la barre du bout de ses gants en mousse : 3-3, un nouveau rebondissement et une nouvelle égalisation.

Le match se termine donc sur un match nul accroché entre des joueurs qui se quittent bons amis. Une soirée qui se termine par une troisième mi-temps, où l’on se remémore l’épisode du penalty, les duels manqués et les arrêts décisifs autour de breuvages bien mérités. Un moment de partage comme on les aime en compagnie de Seclin et des Metropos !

Publicités

Championnat : les Spartakistes au rendez-vous !

Pour la troisième saison consécutive, le Spartak participe au championnat de foot loisir organisé par le district Flandre de la FFF. Une nouvelle fois, deux équipes ont été engagées pour en découdre face à une soixantaine d’autres équipe de la métropole lilloise et au-delà.

Malgré le départ de plusieurs grands noms lors du mercato estival, le Spartak version 2015-2016 a notamment vu l’arrivée de nombreux joueurs prêts à défendre l’étendard spartakiste.

Côté comptable, les destins sont contrastés : si l’équipe 1, plombée par quatre défaites initiales, a terminé la première phase avec quatre victoires et un nul, l’équipe 2 a bataillé dur mais est restée impuissante face aux équipes bien supérieures auxquelles elle a été opposée, glanant tout de même une victoire !

Le Spartak, c’est aussi un esprit fair-play et solidaire que nous essayons de promouvoir !
Vainqueur du trophée du fair-play  en 2014, sur le podium en 2015, le Spartak entend une nouvelle fois porter haut ces valeurs ! Pour cela, on vous attend nombreux pour garnir les rangs de l’armée rouche lors de nos prochains matches au terrain du Mont de Terre !

classements

 Calendrier de la seconde phase

phase2-2016

Groupe F

Journée N°1               
Locaux Visiteur Date
BONDUES 2 LOMME USCP 2 25-janv
EMMERIN 2 MERIGNIES AS AFFAC 25-janv
LILLE SUD 3 LEERS STARS TEAM 25-janv
SPARTAK LILLOIS 2 ESU LILLE 25-janv
MEL 2 HALLUIN AC 2 27-janv
LA MONSOISE Exempt
Journée N°2
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 2 LA MONSOISE 01-févr
HALLUIN AC 2 ESU LILLE 01-févr
LEERS STARS TEAM MEL 2 01-févr
MERIGNIES AS AFFAC LILLE SUD 3 01-févr
LOMME USPC 2 EMMERIN 2 05-févr
BONDUES 2 Exempt
Journée N°3
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 2 HALLUIN AC 2 22-févr
LILLE SUD 3 LOMME USCP 2 22-févr
LEERS STARS TEAM ESU LILLE 22-févr
MEL 2 MERIGNIES AS AFFAC 24-févr
LA MONSOISE BONDUES 2 24-févr
EMMERIN 2 Exempt
Journée N°4
Locaux Visiteur Date
BONDUES 2 EMMERIN 2 29-févr
HALLUIN AC 2 LA MONSOISE 29-févr
LEERS STARS TEAM SPARTAK LILLOIS 2 29-févr
MERIGNIES AS AFFAC ESU LILLE 29-févr
LOMME USPC 2 MEL 2 04-mars
LILLE SUD 3 Exempt
Journée N°5
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 2 MERIGNIES AS AFFAC 07-mars
HALLUIN AC 2 LEERS STARS TEAM 07-mars
LILLE SUD 3 BONDUES 2 07-mars
LA MONSOISE EMMERIN 2 09-mars
LOMME USPC 2 ESU LILLE 11-mars
MEL 2 Exempt
Journée N°6
Locaux Visiteur Date
BONDUES 2 MEL 2 21-mars
EMMERIN 2 LILLE SUD 3 21-mars
LEERS STARS TEAM LA MONSOISE 21-mars
MERIGNIES AS AFFAC HALLUIN AC 2 21-mars
LOMME USPC 2 SPARTAK LILLOIS 2 25-mars
ESU LILLE Exempt
Journée N°7
Locaux Visiteur Date
HALLUIN AC 2 LOMME USCP 2 18-avr
LEERS STARS TEAM MERIGNIES AS AFFAC 18-avr
BONDUES 2 ESU LILLE 18-avr
MEL 2 EMMERIN 2 20-avr
LA MONSOISE LILLE SUD 3 20-avr
SPARTAK LILLOIS 2 Exempt
Journée N°8
Locaux Visiteur Date
BONDUES 2 SPARTAK LILLOIS 2 25-avr
EMMERIN 2 ESU LILLE 25-avr
LILLE SUD 3 MEL 2 25-avr
MERIGNIES AS AFFAC LA MONSOISE 25-avr
LOMME USPC 2 LEERS STARS TEAM 29-avr
HALLUIN AC 2 Exempt
Journée N°9
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 2 EMMERIN 2 09-mai
HALLUIN AC 2 BONDUES 2 09-mai
MERIGNIES AS AFFAC LOMME USCP 2 09-mai
LILLE SUD 3 ESU LILLE 09-mai
LA MONSOISE MEL 2 11-mai
LEERS STARS TEAM Exempt
Journée N°10
Locaux Visiteur Date
BONDUES 2 LEERS STARS TEAM 23-mai
EMMERIN 2 HALLUIN AC 2 23-mai
LILLE SUD 3 SPARTAK LILLOIS 2 23-mai
MEL 2 ESU LILLE 25-mai
LA MONSOISE LOMME USCP 2 25-mai
MERIGNIES AS AFFAC Exempt
Journée N°11
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 2 MEL 2 06-juin
HALLUIN AC 2 LILLE SUD 3 06-juin
LEERS STARS TEAM EMMERIN 2 06-juin
MERIGNIES AS AFFAC BONDUES 2 06-juin
LA MONSOISE ESU LILLE 08-juin
LOMME USPC 2 Exempt

Groupe E

Journée N°1
Locaux Visiteur Date
LES FOOTARDS SPARTAK LILLOIS 1 25-janv
HALLUIN AC 1 LILLE COCKER 2 25-janv
AMICALE SPORTIVE LILLE LA MADELEINE 2 25-janv
LE ZENITH LEZENNES MONS METROPOLITAN 2 25-janv
FACHES THUMESNIL 2 SECLIN MIAGIC 25-janv
LILLE RIENA FOOT Exempt
Journée N°2
Locaux Visiteur Date
FACHES THUMESNIL 2 LILLE RIENA FOOT 01-févr
MONS METROPOLITAN 2 SECLIN MIAGIC 01-févr
LA MADELEINE 2 LE ZENITH LEZENNES 01-févr
LILLE COCKER 2 AMICALE SPORTIVE LILLE 01-févr
LES FOOTARDS HALLUIN AC 1 01-févr
SPARTAK LILLOIS 1 Exempt
Journée N°3
Locaux Visiteur Date
FACHES THUMESNIL 2 MONS METROPOLITAN 2 22-févr
AMICALE SPORTIVE LILLE LES FOOTARDS 22-févr
LE ZENITH LEZENNES LILLE COCKER 2 22-févr
LA MADELEINE 2 SECLIN MIAGIC 22-févr
LILLE RIENA FOOT SPARTAK LILLOIS 1 23-févr
HALLUIN AC 1 Exempt
Journée N°4
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 1 HALLUIN AC 1 29-févr
MONS METROPOLITAN 2 LILLE RIENA FOOT 29-févr
LA MADELEINE 2 FACHES THUMESNIL 2 29-févr
LILLE COCKER 2 SECLIN MIAGIC 29-févr
LES FOOTARDS LE ZENITH LEZENNES 29-févr
AMICALE SPORTIVE LILLE Exempt
Journée N°5
Locaux Visiteur Date
FACHES THUMESNIL 2 LILLE COCKER 2 07-mars
MONS METROPOLITAN 2 LA MADELEINE 2 07-mars
AMICALE SPORTIVE LILLE SPARTAK LILLOIS 1 07-mars
LES FOOTARDS SECLIN MIAGIC 07-mars
LILLE RIENA FOOT HALLUIN AC 1 08-mars
LE ZENITH LEZENNES Exempt
Journée N°6
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 1 LE ZENITH LEZENNES 21-mars
HALLUIN AC 1 AMICALE SPORTIVE LILLE 21-mars
LA MADELEINE 2 LILLE RIENA FOOT 21-mars
LILLE COCKER 2 MONS METROPOLITAN 2 21-mars
LES FOOTARDS FACHES THUMESNIL 2 21-mars
SECLIN MIAGIC Exempt
Journée N°7
Locaux Visiteur Date
MONS METROPOLITAN 2 LES FOOTARDS 18-avr
LA MADELEINE 2 LILLE COCKER 2 18-avr
LE ZENITH LEZENNES HALLUIN AC 1 18-avr
SPARTAK LILLOIS 1 SECLIN MIAGIC 18-avr
LILLE RIENA FOOT AMICALE SPORTIVE LILLE 19-avr
FACHES THUMESNIL 2 Exempt
Journée N°8
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 1 FACHES THUMESNIL 2 25-avr
HALLUIN AC 1 SECLIN MIAGIC 25-avr
AMICALE SPORTIVE LILLE LE ZENITH LEZENNES 25-avr
LILLE COCKER 2 LILLE RIENA FOOT 25-avr
LES FOOTARDS LA MADELEINE 2 25-avr
MONS METROPOLITAN 2 Exempt
Journée N°9
Locaux Visiteur Date
FACHES THUMESNIL 2 HALLUIN AC 1 09-mai
MONS METROPOLITAN 2 SPARTAK LILLOIS 1 09-mai
LILLE COCKER 2 LES FOOTARDS 09-mai
AMICALE SPORTIVE LILLE SECLIN MIAGIC 09-mai
LILLE RIENA FOOT LE ZENITH LEZENNES 10-mai
LA MADELEINE 2 Exempt
Journée N°10
Locaux Visiteur Date
SPARTAK LILLOIS 1 LA MADELEINE 2 23-mai
HALLUIN AC 1 MONS METROPOLITAN 2 23-mai
AMICALE SPORTIVE LILLE FACHES THUMESNIL 2 23-mai
LE ZENITH LEZENNES SECLIN MIAGIC 23-mai
LILLE RIENA FOOT LES FOOTARDS 24-mai
LILLE COCKER 2 Exempt
Journée N°11
Locaux Visiteur Date
FACHES THUMESNIL 2 LE ZENITH LEZENNES 06-juin
MONS METROPOLITAN 2 AMICALE SPORTIVE LILLE 06-juin
LA MADELEINE 2 HALLUIN AC 1 06-juin
LILLE COCKER 2 SPARTAK LILLOIS 1 06-juin
LILLE RIENA FOOT SECLIN MIAGIC 07-juin
LES FOOTARDS Exempt

Football – bilan de la saison 2014-2015.

Comme chaque année, l’été annonce la fin de la saison footballistique. Voici les résultats sportifs des deux équipes engagés au sein du championnat loisirs du district Flandres pour la phase 2 du championnat.

Pour retrouver les résultats de la phase 1, c’est ici.

Spartak 1 Après un début d’année compliqué (un nul puis trois défaites consécutives en quatre match), les joueurs de l’équipe 1 du Spartak Lillois ont su se ressaisir pour enchainer les résultats positifs. Le Spartak 1 termine la saison sur 4 victoires en 4 match et accroche une honorable troisième place.

EQUIPE POINTS JOUE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 Antillais Lille Métropole 2 32 8 8 0 0 66 25 41
2 TCG Police Municipale 1 27 8 6 1 1 49 35 1
3 Spartak Lillois 21 8 4 1 3 36 29 7
4 Lezennes 17 8 4 1 3 32 31 1
5 Bondues 1 17 8 3 0 5 43 51 -8
6 Mérignies AS AFFAC 17 8 3 0 5 35 45 -10
7 Seclin Miagic 15 8 2 1 5 29 41 -12
8 Lille Cocker 2 14 8 2 0 6 16 27 -11
9 Halluin AC 1 14 8 2 0 6 32 54 -22

Spartak 2 – Une seconde de phase en dent de scie pour l’équipe 2 du Spartak, capable du meilleur comme du pire. A l’image de cette seconde phase, les deux derniers match avec une victoire fleuve contre Emmerin puis une défaite sur le même score une semaine plus tard lors d’un match aux allures de journée portes ouvertes, alors qu’une victoire aurait offert un podium aux spartakistes.

EQUIPE POINTS JOUE GAGNE NUL PERDU BP BC DIFF
1 Halluin AC 2 26 8 6 0 2 55 26 29
2 Leers Stars team 26 8 6 0 2 53 27 26
3 La Monsoise 24 8 5 1 2 52 37 15
4 Spartak Lillois 21 8 4 1 3 41 38 3
5 Emmerin 1 21 8 4 1 3 46 45 1
6 La Madelaine 2 17 8 3 0 5 50 48 2
7 TCG Police Municipale 2 15 8 2 1 5 38 58 -20
8 ESU Lille 14 8 2 0 6 28 53 -25
9 Emmerin 2 14 8 2 0 6 29 60 -31

Les résultats :

Journée 1 – Seclin Miagic 4-4 Spartak Lillois  / Spartak Lillois 6-6 La monsoise
Journée 2 – Spartak Lillois 1-3 Lille métropole Antillais / Spartak Lillois Exempt
Journée 3 – Spartak Lillois 4-6 Tcg Police Municipale 1 / Emmerin 1 6-4 Spartak Lillois
Journée 4 – Bondues 1 8-5 Spartak Lillois / Spartak Lillois 7-4 TCG Police Municipale 2
Journée 5 – Spartak Lillois 8-4 Mérignies AS AFFAC / Spartak Lillois 7-2 ESU Lille
Journée 6 – Spartak Lillois – Exempt. / Spartak Lillois 1-5 Leers Stars Team
Journée 7 Spartak Lillois 5-0 Halluin AC / Halluin AC 2-3 Spartak Lillois
Journée 8 Lezennes 3-5 Spartak Lillois / Spartak Lillois 11-1 Emmerin
Journée 9 Spartak Lillois 4-1 Lille Cocker / La Madelaine 11-1 Spartak Lillois

Le Fair-Play

Alors que le Spartak avait soulevé le trophée du fair-play pour sa première saison en foot loisirs, c’est le club du Vieux Lille qui remporte le prix cette année. Parmi les équipes à + de 10 points dans ce classement, seul le Spartak positionne deux équipes, une nouvelle preuve que nos adversaires ont su reconnaitre un esprit positif lors des différents matchs. Si on prend les résultats de nos deux équipes, le Spartak reçoit 9 voix et 29 points. Sur plus de 50 équipes, le Spartak 2 termine 3e ex-aequo et le Spartak 1 pointe à la 9e place.

EQUIPE VOIX POINTS
1 Vieux Lille 5 19
2 Merignies 4 18
3 Amis du Foot 6 16
* Spartak Lillois2 4 16
* TGC Police Municipale 2 4 16
6 Joue Bien 5 15
* JTB team 5 15
* Mons Métropo 5 15
9 Santes 5 13
10 Spartak Lillois 1 5 13
11 Camphin 3 13
12 Seclin Miagic 3 11

 

Mieux que Téléfoot

ATTENTION ÉVÉNEMENT

Lundi 16 Février avait lieu le match entre le Spartak Lillois et Lille métropole Antillais.
Un triple enjeu se dressait face au spartakiste.
– Marquer les esprits avec ce premier match à domicile de l’année 2015
– Faire honneur aux nouveaux maillots, portés pour la première fois depuis leur acquisition.
– Honorer les nombreux supporters présents dans les tribunes du Mont de Terre.

Alors, face à tant d’enjeux, on s’est dit qu’on ne pouvait pas rester dans les sentiers battus pour vous résumer ce match. Pas de blabla pour cette fois, vous avez deux choix qui s’offrent à vous (l’un, n’excluant pas l’autre)

Le premier c’est de suivre le compte Twitter du Spartak et découvrir en différé le live tweet qui a enflammé le réseau social lundi soir.

Le second choix, et on vous le conseille, c’est de visionner le reportage qu’un jeune vidéaste amateur (mais prometteur) à consacré au Spartak suite à ce match. C’est encore mieux que téléfoot !

On vous attend nombreux pour pousser nos spartakistes vers la victoire lors du prochain match !

Hasta la victoria, siempre

spartak lille antillais

Pour l’instant, la nouvelle tunique noire n’aura pas porté chance au Spartakiste.

 

Foot loisirs – phase 2. Calendrier et composition des poules

phase2_1415Après une première phase du championnat loisirs dans laquelle le Spartak 1 s’est sauvé in-extremis et où le spartak 2 aura raté de peu la montée, la reprise ne va plus tarder.

Voici la composition des groupes pour la deuxième partie de saison.

phase2

Voici également le calendrier des matchs :

Journée 1 : Seclin Miagic vs Spartak 1 / Spartak 2 vs La Monsoise.
Journée 2 : Spartak 1 vs Lille métropole Antillais / Spartak 2 Exempt.
Journée 3 : Spartak 1 vs Tourcoing Police municipale / Emmerin 1 vs Spartak 2
Journée 4 : Bondues 1 vs Spartak 1 / Spartak 2 vs Tourcoing Police municipale 2
Journée 5 : Spartak Lillois 1 vs Merignies / Spartak Lillois 2 vs ESU Lille
Journée 6 : Spartak 1 Exempt. / Spartak 2 vs Leers Stars Team
Journée 7 : Spartak 1 vs Halluin AC 1 / Halluin Ac 2 vs Spartak 2
Journée 8 : Lezennes vs Spartak 1 / Spartak 2 vs Emmerin 2
Journée 9 : Spartak 1 vs Lille cocker 2 / La Madelaine 2 vs Spartak 2

IMG_1060les yeux dans les gueuxv2

Parole aux footeux, bilan de mi-saison

IMG_1060les yeux dans les gueuxv2Au Spartak comme ailleurs, c’est la trêve hivernale !

L’occasion de dresser un premier bilan de la phase 1 du championnat de foot loisirs où le Spartak lillois a engagé cette année, deux équipes.

Pour ce bilan, le micro a été ouvert a quelques licenciés. Alors que la web-série les Yeux dans les Gueux déchaîne les passions sur les réseaux sociaux, le père Noël vous permet de lire les paroles de ces Gueux si affectueux. C’est également une belle occasion de parler de nous à la troisième personne et de s’auto-congratuler. Attention, version non censurée !

Paroles de Spartakistes

Du coté des joueurs de l’équipe 1, certains comme Etienne affirment que l’équipe a eu « du mal à se mettre en route ». C’est également le cas de Nicolas qui évoque « un début de saison un peu chaotique ». En cause selon lui, « la difficulté à se mettre en tête que deux équipes ne se gèrent pas comme une seule et des licenciés qui tardent à arriver. » Thomas partage ce point de vue d’une « équipe nouvelle qui a du mal à s’accorder ».

En effet, affilier deux équipes était un défi pour l’association, mais comme l’explique Alex : « Si la restructuration en deux équipes dans l’entre-saison n’a pas vraiment servi aux performances, ça a été vite surmonté. » Comme d’habitude au Spartak, pour faire face aux enjeux, nous avons misé sur la discussion collective en essayant de trouver des solutions tous ensemble. C’est dans ce cadre que plusieurs rendez-vous ont eu lieu pour discuter organisation, entraînement, composition des groupes… C’est lors de l’un d’entre eux que Mounir a fait ses premiers pas au Spartak. « J’ai pris la saison vers mi-octobre. Un de mes premiers contacts avec le Spartak a été la petite réunion pour se remettre sur le droit chemin. Ce qui est cool, c’est que ça montre que les gens qui y sont fonctionnent en bonne intelligence. Je suis content de l’équipe depuis que je suis arrivé et bien sûr, de la très bonne ambiance. »

Marc revient également sur la capacité du Spartak à s’auto-organiser démocratiquement. « Au vu de l’effectif gigantesque du début de saison, j’ai fortement mis en doute notre capacité d’autogestion. Mais j’ai été agréablement surpris par notre facilité d’organisation et l’auto-discipline des membres du Spartak. »

Du point de vue des résultats, tout le monde semble d’accord pour s’accorder sur « un début de saison mitigé » comme l’explique Mathieu, qui a malgré tout trouvé au Spartak « « une bonne ambiance » et rencontré « des mecs sympas ». Pour Valentin, « Au-delà du côté sportif, c’est l’ambiance bon enfant qui règne dans la victoire comme dans la défaite qu’il faut retenir ». Constat partagé par Jibé qui nous parle d’une « très belle équipe 2 » et d’un « vrai plaisir de venir jouer ».

Pour ceux qui traduirait ces lignes par « le Spartak, ils sont gentils, mais ils sont nuls ! », rassurez-vous. De belles victoires ont été décrochées par l’une et l’autre des équipes. Quentin nous rappelle notamment que « l‘équipe 2 a su rester solidaire et unie pour aller chercher des victoires ». Le classement de la phase 1 est d’ailleurs disponible en bas de cet article 🙂

Souvenirs, souvenirs.

Pour cette auto-interview, chaque joueur à pu expliquer son meilleur et son pire souvenir lors de cette première phase. Du coté des bons souvenirs, mention spéciale pour le match contre Mérignies et sa saveur champêtre toute particulière. Benjamin explique avoir « beaucoup aimé l’état d’esprit de ce match » sur lequel il constate que le Spartak a eu « une certaine maîtrise ». Ce match contre Mérignies est également le meilleur souvenir de Lamine et Thomas, mais également de Nico qui a « vraiment senti une équipe ce jour-là. Une bande de potes qui prenaient plaisir mais aussi qui s’arrachaient quand un coéquipier était en danger. Ça nous a fait du bien au moral, on a même gagné le match suivant. » De manière générale, au-delà des victoires, Alex retient surtout « les matchs contre les équipes sympas (genre celles avec qui ont peut balancer une vanne pendant un marquage et le joueur marqué qui en balance une à son tour, ça fait plaisir le contact verbal même en plein match) ». Le match contre Loos Oxya est également plébiscité par Etienne, comme par Mounir. Pour sa part, Valentin retient « la victoire contre Halluin au cours de laquelle je marque, ce qui est rare, et en plus de loin ! » Tant qu’on est dans les buts de loin, Ben évoque quant à lui son « but de 80 mètres contre Emmerin »Quentin cite également un de ses buts. « Mon meilleur souvenir, c’est quand j’ai égalisé contre Leers Stars Team. On perdait 3–2 et on poussait à mort, dans P1050196les dernières minutes après un gros bordel la balle rentre du bout du pied. Ça m’a fait plaisir car à ce moment-là, je me suis dit que psychologiquement, on était forts et que même en perdant on se battait pour remonter ». Si Jibé se souvient également d’un but marqué, c’est « la scène vraiment au top » qui reste en mémoire. « Alexis se fait tacler et glisse sur 4–5 mètres sur le ventre, j’en profite pour marquer tranquillement du plat du pied ». Le résultat du plongeon est encore visible sur son maillot, comme en témoigne la photo ci-contre. Et comme le Spartak, ce n’est pas que du foot, mais aussi une aventure humaine (comme Secret Story ou les Ch’tis à Ibiza), le meilleur souvenir de Marc se situe hors des terrains : « J’ai adoré le petit apéro-réunion improvisé après l’entraînement, même si j’ai eu quelques problèmes avec ma femme après. »

Coté mauvais souvenirs, mention spéciale à nos deux gardiens blessés. Mathieu qui s’est cassé le doigt sur un arrêt à l’entraînement, et Romain dont la cheville a été « laissée en cours de route, même si c’était sur un arrêt important pour sauver la patrie. »
Spéciale dédicace également à Marc qui a connu la défaite face à son patron : « Lors de la défaite face à Camphin en coupe, le directeur de mon entreprise était mon adversaire du soir. J’ai senti monter en moi la ferveur de la lutte des classes. Pourtant, je n’ai pas été à la hauteur pour diverses raisons et je m’en mords encore les doigts. » Pour le reste, on notera le cruel souvenir du match contre la CUDL à domicile, ou selon Étienne, « toute l’équipe s’est démobilisée alors qu’on menait à la mi-temps. » C’est également le « mauvais souvenir footballistique » de Nico, pour qui l’équipe s’est « décomposée en deuxième mi temps ». Viennent aussi en réponse le match contre Lille Cockers cité par Lamine, où l’ambiance laissait à désirer, et le match de coupe face aux Métropos, où malgré la bonne ambiance, Benjamin et Benjamin (qui ne sont pas la même personne) cauchemardent encore « des deux premiers buts encaissés ».

Objectif phase 2

A défaut de mettre le cap sur l’Euro 2016, les joueurs du Spartak préparent déjà la phase 2. Certains voient même encore plus loin, comme Nico qui espère profiter de la seconde phase pour « souder le groupe et construire une équipe pour la saison prochaine afin d’être prêts dès septembre ». Quentin espère pour sa part que « l’équipe 2 restera aussi soudée que dans la première phase ». Pour Benjamin, « l’équipe 1 progresse, il faut continuer comme ça ». Lamine a également envie de progresser. Pour lui, « il faut faire mieux que sur la première partie ».
Les objectifs ne sont pas uniquement sportifs et basés sur l’envie de victoire. Pour plusieurs joueurs comme Ben ou Mounir, « l’important est de prendre du plaisir, de se marrer ». C’est aussi l’objectif numéro 1 de Jibé : « Il faut garder le même état d’esprit, partager cette envie de jouer au ballon, de faire tourner et de prendre plaisir. » Thomas affirme haut et fort avoir un « objectif bonne humeur » et espère « continuer dans la dynamique actuelle pour retrouver une plus grande envie de jouer les matchs de championnat ». Adrien ambitionne pour sa part que « l’association continue sur sa lancée, en prenant de l’envergure tout en gardant sa philosophie ». Il a d’ailleurs l’objectif de « revenir un peu plus ». Marc a également cette envie de « s’investir davantage au sein de cette grande organisation humaniste dont il est l’un des membres historiques ». Pour Ben, « ce qui serait vraiment top, ce serait de faire un nouveau numéro du journal pour le diffuser aux adversaires à la fin de chaque match ». Enfin, Romain a des objectifs très précis pour 2015 : « Je veux qu’on renforce encore plus la convivialité en créant un cri de guerre, un chant du Spartak et une danse de célébration du but (et d’arrêt pourquoi pas ^^). » Un journal, des cris, des chants, des danses… Et si c’était le moyen d’atteindre l’objectif de Valentin : « diffuser la parole spartakiste sur tous les terrains du district » ?

LE SPARTAK EN TROIS MOTS

Pour terminer ces interviews de Noël, nous avons demandé à tous les joueurs qui se sont exprimés de nous donner les trois mots qui pour eux définissaient le mieux le Spartak sur cette première phase. Voilà ce que ça donne !

Spartaklilloisfoot

Pour les licenciés : plus c’est gros, plus ça compte !

Et comme c’est noël, voici le sapin spartakiste !

spartaklilloisnoel

BONUS DE NOËL

Classement de l’équipe 1

spartak1classement

Classement de l’équipe 2

classementspartak2

Les Yeux dans les Gueux, S2E06 : Une semaine doublement victorieuse !

Entre le premier succès du Spartak 1 en championnat et un déplacement périlleux du Spartak 2 sur la pelouse de la police municipale de Tourcoing, la sixième journée du championnat aura sourit aux Spartakistes ! Retour sur une semaine faite de suspense et de gloire…

Spartak 1 – Loos OXYA FC 7-3

P1050210

Un Spartak de gala sur le terrain !

Attendue de pied ferme, la première victoire de l’équipe 1 était aussi désirée qu’un nouveau-né. À la différence près qu’une victoire du Spartak, c’est bien plus cool qu’un bébé… De contractions en contractions, le Spartak à joué, le Spartak à poussé, et le Spartak à exulté.

Pour ce match, la dream-team spartakiste était sur le pré. Aux vieux briscards Nico, Matt, Thomas, Lamine, Adri et Étienne s’ajoutent trois nouveaux venus. Un cocktail explosif et plein de promesses… Et au delà du score, c’est la manière qui aura régalé les spécialistes. Décalages, mouvements, pressing de tous les instants, efforts collectifs… tout y était. Même Matt le terrible, le gardien spartakiste improvisé, du haut de ses 0 matchs d’expérience, aura récolté un très beau 9/10 en note artistique.

Après un début de match serré, c’est sur un contre rapide que le Spartak ouvre la marque. Une action à l’image du match où les loosiens auront eu… bah… « la loose » (si vous cherchez l’auteur de cette vanne qu’on peut légitimement considérer comme la plus pourrie de l’histoire des Yeux dans les Gueux, sachez que c’est Ben, vous pourrez lui balancer des tomates quand vous le croiserez…). Le malheur des uns, faisant le bonheur des autres, le Spartak aura profité des nombreux « ratés » de ses adversaires pour placer des contres assassins. Appliqués et sérieux tout au long du match, les estomacs se sont déliés en toute fin de match où le Spartak prendra le large en mettant plusieurs buts dans les 5 dernières minutes. Score final, 7-3 pour le Spartak qui voit sa dernière recrue en date, Mounir, se signaler par de nombreux buts. Devant l’euphorie de cette prestation magique, les commentateurs en ont oublié de noter l’ordre des buteurs et les actions précises. Toujours est-il que ce résumé aura au moins l’utilité de résumer. (c’est à ce que sert un résumé non ?).

Police municipale de Tourcoing 4 – 6 Spartak 2

Les supporters du Spartak en manifestation d’avant match

(Note aux lecteurs : Attention, le résumé qui va suivre est, une fois n’est pas coutume, un résumé SÉRIEUX. Pas de jeux de mots capillotractés pour cette fois, c’est le moment de sortir les mouchoirs… Merci pour votre compréhension.)

C’est un déplacement spécial qui attendait le Spartak ce vendredi. En plein débat sur les violences policières, les rouges rencontraient la police municipale de Tourcoing. Le Spartak face aux flics ! Directement des pensées émues nous accompagnaient. On pensait à Rémy Fraisse, tué récemment par des gendarmes au barrage du Testet, à Zineb et Bouna, assassinés par la police à Clichy-sous-Bois en 2008 et aux nombreuses victimes de l’arbitraire policier. Plus récemment encore, nous pensions à Michael Brown, jeune afro-américain de 18 ans tué par un policier innocenté par la justice. Nos jeunes lecteurs doivent savoir que chaque année, en France, la police tue entre 10 et 15 personnes dans les quartiers populaires. Les municipaux de Tourcoing ont donc, de par leur statut, été victimes d’un sursaut de motivation Spartakiste !

Au début du match, c’est un Spartak très à l’aise qui se présente sur le terrain, solide en défense, bon au milieu c’est tout naturellement qu’en attaque les actions se concluent par des buts. Alexis buteur du soir profite d’une bonne passe de Benjamin et se retrouve seul face au gardien. 0-1. Quelques minutes plus tard, rebelotte, c’est un doublé pour Alexis, mis sur orbite par Valentin. 0-2. Tellement à l’aise, les Spartakistes se permettent une partie de billard. Frappe de Clément, poteau, la balle revient sur Quentin qui marque : 0-3 ! La première mi-temps est assez calme pour notre gardien qui se permet une séance de musculation : pompes, tractions, abdos. Romain passe sa première mi-temps à renvoyer des balles tirées au dessus par nos adversaires du soir. Çenk, rempart invincible en défense, renvoie de la tête le reste des ballons des municipaux. Devant, c’est la barre qui repousse à deux reprises des tentatives de lob de Clément. À la mi-temps, le Spartak mène largement.

Mais les travers de l’équipe 2 refont surface au début de la seconde période. Attention à ne pas se voir plus grand qu’on ne l’est, les poulets n’allaient pas se faire plumer. Cinq minutes après le retour des vestiaires, profitant de quelques errements défensifs, les locaux inscrivent un but sur contre : 1-3. La réaction des rouges est belle, Benjamin profite d’une incompréhension des locaux pour inscrire tranquillement un but magnifique : transversale rentrante, 1-4. Quelques minutes plus tard, nouvelle erreur des visiteurs qui se paie cash : un flic, une balle, un but dans les cages : 2-4. La tension monte peu à peu, et sans taser s’il vous plaît. Belle révolte spartakiste, après une remontée du terrain à 100 à l’heure, c’est Clément qui marque du droit : 2-5 !

Sentant la défaite arriver, les esprits s’échauffent. A chaque contact, les locaux tombent comme des mouches, prétextant des fautes. Benjamin combatif sur son côté se fait rappeler à l’ordre. Alexis est interpellé par l’arbitre pour une faute imaginaire. Quentin victime d’une charge se voit siffler un coup franc contre lui. « L’arbitraire policier » fait naître des réflexions philosophiques chez les Spartakistes. Le foot loisir fait mal aux cuisses et aux mollets mais il amène parfois le footballeur à réfléchir sur le monde qui l’entoure. Dans ce cas l’injustice naissant de cette phase de jeu nous rappelait que la police avait ce rôle social, en tant qu’outil de la classe dominante, de réprimer le peuple. La stratégie policière de se faire passer pour des victimes nous rappelait les belles paroles de Malcolm X, sur la classe dominante, les médias et la police : « Ces gens là vous accusent de ce dont ils se rendent eux-même coupables.(…) Ils vous défoncent le crâne puis vous accusent de les avoir attaqués. (…) Les rôles s’inversent : la victime devient le criminel ; le criminel la victime. » Une stratégie payantesi bien qu’à force que certains philosophent et que d’autres s’énervent, les municipaux de Tourcoing repartent à l’attaque et profitent d’un cafouillage pour inscrire un nouveau but : 3-5. La situation chauffe pour les rouges, les locaux reviennent après une magnifique tête effleurée sur un centre lointain, qui laisse Romain de marbre : 4-5 ! Romain qui deviendra lui-même victime, dont la cheville a été flashée par une entorse sur une parade salvatrice…

Mais ce soir, le Spartak ne pouvait pas perdre ! Alexis, bien en jambes, inscrit son triplé : 4-6 ! Score final. Les poignées de mains avec nos amis footballeurs firent oublier la tension des minutes précédentes. Il ne restait que la joie d’une nouvelle victoire.

Le Spartak 2 fait à nouveau belle figure dans ce championnat !

QLM