Les Yeux dans les Gueux : un mois de novembre mouvementé

Lille Rien À Foot – Spartak lillois 2
04/11/2019

Pour la deuxième journée de coupe, le Spartak 2 a droit à un retour au fameux stade de l’Hippodrome de Marcq-en-Barœul, terre d’une première victoire en début de championnat. Et cette fois-ci, l’adversaire a haussé le niveau… Pas forcément dans le bon sens, puisque le match a été entaché de fautes grossières et d’antijeu à l’encontre des Spartakistes.

Qu’à cela ne tienne, nos sept valeureux Spartakistes tiennent bon la barre et tiennent sur deux jambes jusqu’à la fin du match, pour un score final de 5-5, somme toute anecdotique, mais qui a le mérite de maintenir de petites chances de qualification.


Spartak lillois 1 – Lomme Miagic
07/11/2019

Victorieux lors de la premier journée de coupe, le Spartak 1 touche du doigt un rêve : passer la phase de poules ! Face aux joueurs tout de noir vêtus se dresse une armada Oranje, la sympathique escouade de Lomme Miagic.

On espère que la préparation mentale proposée par Léo, à base de Pelforth promises à la fin du match, sera payante !

Et ça part plutôt bien, puisqu’au bout d’une vingtaine de minutes, deux jolies combinaisons entre JB, Guillaume et Tito portent le score à 2-0 ! Mais une passe manquée remet les Lommois dans la course avant la mi-temps, un classique ! (2-1)

Pendant la pause, le manque de sérénité se ressent, mais celui-ci se dissipe vite à la reprise après une percée de Val qui décale Tito, ce dernier ayant le loisir de terminer le travail ! 3-1 donc, mais les Spartakistes se voient décidément trop beaux, ramollissent, laissent filer des occases et encaissent à tour de bras… Logiquement, Lomme prend les devants. 3-4, puis 4-4 dans les derniers instants, le Spartak semble réagir ! Sauf que… Miagic a besoin de quelques secondes pour remettre une pièce dans la machine et emporter le jackpot.

4-5, le Spartak repart bredouille malgré les paroles encourageantes de notre gardien Cyrille qui, « POUR UNE FOIS » (sic), est fier de son équipe. Un match couperet s’annonce face à Gondecourt, l’ogre du groupe, qui a tout de même remporté plus que largement ses deux premiers matchs…


Wattignies FC 3 – Spartak lillois 2
18/11/2019

Nous ne nous attarderons pas sur ce « match », qui fut plutôt un véritable calvaire pour les Spartakistes. Une soirée malheureusement aux antipodes de ce que l’on peut attendre d’un match de foot loisir et que le Spartak a été contraint d’interrompre…


Spartak lillois 1 – Linselles Amis du Foot
21/11/2019

Parlons vrai, reparlons foot, c’est mieux. Enfin, das la mesure du possible, puisque les protagonistes de ce match à Baratte n’ont pas été très loquaces. Le Grand Coach Axel, semble-t-il préposé au résumé, avouera qu’il n’a plus aucun souvenir du match après une chute sur sa première prise de balle.

On apprendra tout de même qu’on a bien retrouvé une ambiance conviviale digne du foot loisir. On n’en attendait pas moins de la sympathique équipe des Amis du Foot !

Et on se contentera d’un « Breaking news !!! On a gagné put*** !!! » annoncé sur le groupe Facebook des licenciés, avec le score de 6-4. Simple et efficace, on prend.


Lille Sud 2 – Spartak lillois 1
25/11/2019

L’ombre de Daniel Leclercq plane sur le stade Driss Berkani de Lille Sud. Désireux de rendre un dernier hommage au Druide sang et or, le Spartak mise sur le football champagne et la combativité.

Eh bien ça fera une case de cochée sur deux : les Spartakistes vêtus de noir sont vaillants, mais parfaitement impuissants face à la vitesse et à l’efficacité clinique des (contre-)attaques adverses. Gardien d’un soir avec sa fameuse casquette vissée sur le front, Val ne peut rien faire, pas plus que la défense. Un cinglant 4-0 se dessine à la pause !

Pendant la mi-temps, l’heure est à la recherche de solutions : on presse ou on les attend ? Les avis divergent, mais l’option A est retenue.

Comme on peut s’y attendre, ça ne marche pas et les Verts nous offrent le but de la soirée, une frappe d’tournée par Léo qui roule mollement jusqu’au but. Et soudain, un éclair, ou plutôt un bombazo de JB qui ajuste la mire et claque un joli coup-franc ! (5-1) De quoi faire plaisir à Omar Da Fonseca.

Mais décidément, JB confirme sa réputation de chat noir du Spartak pour cette saison et l’attaque de Lille Sud poursuit sa promenade de santé. Alors que score grimpe progressivement à 9-1, chaque joli geste, chaque interception devient une petite victoire pour le Spartak.

Un match disputé dans la bonne humeur et qui ne se terminera pas sans une petite bière à partager pour les anniversaires d’Alexis, JB et Ismaël !


Spartak lillois 2 – Leers Stars Team
28/11/2019

C’est dans son antre du stade Baratte que le Spartak 2 accueille Leers Stars Team ! Désireux de conserver la tête de la poule et d’oublier la très délicate soirée de la semaine précédente, les Spartakistes abordent cette soirée motivés mais soucieux de garder quoi qu’il arrive un état d’esprit conforme au foot loisir ! C’est dans sa tunique noire puante et encore humide du match de lundi que les acteurs du soir se retrouvent ce soir-là.

En cette fraîche soirée de novembre, les locaux ont misés sur dix joueurs, nous retrouvons donc Omar, Jordan, Bastian, Hugo, Tito, Louis, Nordine, David, ainsi que Bertand et Sylvain qui fêtent leur première apparition dans un résumé spartakiste ! Les plus connaisseurs d’entre vous l’auront remarqué, c’est une équipe particulièrement offensive qui se présente ce soir. Après un échauffement somme toute classique, tout le monde est prêt à démarrer. Tout le monde ? Non, un Spartakiste résiste encore et toujours à la ponctualité [coucou Nordinix]. Bref, commençons le match, il finira par apparaître.

Le traditionnel « Hip ! Hip ! Hip ! » est lancé, le match commence avec côté rouge une défense Sylvain-Omar-Louis et une animation offensive Jordan-Bertrand-Tito. Les premières minutes sont équilibrées mais c’est le Spartak qui ouvre le score en premier, un but qui fait du bien et qui permet de jouer plus relâché, plus serein. D’autres buts suivront côté spartakiste dans cette première mi-temps, avec notamment quelques beaux mouvements collectifs et c’est sur un total assez rare de 9-0 (!) que la mi-temps est sifflée.

On discute, on boit un coup, l’idée est de reprendre la seconde période sérieusement et de se faire plaisir. Objectif clairement annoncé par David : « Clean sheet ce soir ! » Chose qui n’arrivera pas, presque logiquement un léger relâchement a lieu et les noirs encaisseront deux buts dans ce second acte. Parallèlement, l’attaque continue de flamber et c’est tout de même sur un score de 13-2 que se termine ce match !

À noter que la lutte pour « eul’ Pichichi spartakiste » continue : si Omar, Bastian et Louis ont chacun marqué un but et si Jordan et Tito en ont planté 3 chacun, c’est bien Bertand aka « Bertrud » qui claque une Lewandowski avec 4 buts dans ce match !

Soirée très sympathique pour le Spartak qui remercie son adversaire du soir et lui souhaite une bonne saison ! Rendez-vous pour le prochain match le jeudi 5 décembre, après une bonne journée de grève générale, n’hésitez pas à venir nous encourager au stade Baratte !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s