« Les Yeux dans les Gueux » – Des nuls pas si nuls !

Dans cet épisode des Yeux dans les Gueux, les Spartakistes vont tenter de matérialiser leurs bonnes résolutions… Vont-ils échapper à la défaite ? Réponse à Loos, où le Spartak 1 s’est déplacé pour affronter Oxya, mais aussi à Lille Sud pour un match entre Lille Antillais et le Spartak 2.


Championnat loisir – Groupe F – Journée 2
Loos OXYA – Spartak lillois 1
21/01/2019

Quel dommage ! Le Spartak avait presque réussi sa remontada la semaine dernière contre Lille Sud (8 – 7). Un presque-nul qui a eu le mérite de mobiliser et de motiver les troupes – au cas où c’était nécessaire – à l’approche d’un périlleux déplacement chez Loos OXYA, tombeur du Spartak 2 en phase aller.

Toujours une belle équipe au programme, avec quelques remaniements : Cyrille toujours aux buts et le trio Val – Mo – Clém (la fameuse « VMC », pas très sexy mais on fera avec…) pour se relayer sur les ailes. On notera le retour de « Fifty Cenk » en défense centrale qui permet à Geo de monter d’un cran. Pour l’animation offensive, on a cette fois-ci le trio Guillaume – Thibaut – Alex (ou « GTA », yeah ça claque !).

Passé l’acclimatation difficile à la température déjà négative, on s’échauffe en envoyant des pralines hors cadre et en escaladant la palissade pour aller chercher les ballons échoués sur un champ gelé. Vous le sentez, ce doux parfum de foot loisir ?

C’est donc à 20 heures que le coup d’envoi est donné et les organismes se réchauffent doucement. Et il le faut bien, parce qu’OXYA, en maillot noir, met beaucoup d’impact avec ses grands gabarits. Heureusement, la défense veille au grain et Cenk règne en patron, sur la terre comme dans les airs, malgré son maillot un peu trop large.

On s’applique bien derrière mais les quelques banderilles sont un peu trop timides et brouillonnes. L’avantage des Spartakistes en vitesse ne paie pas tant le ballon fuse sur le synthétique gelé. Le premier coup du sort survient toutefois au quart de jeu lorsqu’une partie de flipper dans la défense rouge se termine dans les filets spartakistes, avec l’aide malencontreuse de Geo’… (1 – 0)

Quelques minutes plus tard, OXYA double la mise sur une nouvelle frappe déviée qui laisse Cyrille impuissant. (2 – 0) Une secousse pour les Spartakistes qui s’offrent leur première occasion sérieuse lorsque Thibaut, lancée par Val en profondeur, manque de peu son lob en première intention ! La défense loosoise tergiverse face au bon pressing rouge, plie mais ne rompt pas.

À l’approche de la pause, belle récupération de Guillaume qui décale Mo’ sur la droite. Écoutant les « Tire ! Tiiiiire ! » provenant du banc lointain, Mo’ s’exécute et décoche des vingt mètres une frappe molle bien comme il faut, puis repart penaud. Puis entend des cris de joie mêlée à de l’émerveillement. Puis voit une masse rouge s’agglutiner autour de lui. Oui, C’est une bonne grosse patate des familles en lucarne, certes peu académique, que Mo’ vient de planter ! (2 – 1)

La pause finit par couper subitement l’élan spartakiste mais permet aux équipes se souffler après une première période haletante, plutôt réussie malgré le score. Les éléments sont avec nous, semble-t-il, preuve en est ce but venu – littéralement – du ciel.

C’est donc motivés comme jamais – sapés aussi, si vous voulez – que les Spartakistes reprennent la partie, avec toujours cette même assise défensive. Superbe montée de Geo’ qui centre en retrait, Val au second poteau ne fait pas une Pavard mais voit son tir échapper à son pied. On s’offre quelques belles situations des deux côtés, notamment un poteau à mettre au crédit de Loos.

Dix minutes se passent et le pressing rouge s’intensifie, peut-être un peu trop puisque les Noirs trouvent un espace côté gauche et déséquilibrent la défense. Cet instant de fébrilité cruel envoie le Spartak sur les cordes ! (3 – 1)

Sonné, mais pas K.O, le Spartak est encore là. On pensera pêle-mêle à cette tête de Cenk ou à ce tir manqué d’Alex, ou encore aux montées folles de Clém côté droit. La « GTA » entre en action et c’est Guillaume qui remet le Spartak dans le game après un joli slalom au cœur de la défense noire ! (3 – 2)

L’exploit n’a jamais été aussi proche. OXYA souffre et le Spartak prend l’ascendant, mais ne trouve pas la clé de ce troisième verrou. Les corners se multiplient avec Thibaut ou Val à la baguette. Et si la clé était là ? Quelqu’un en est pour le moins certain. À cinq minutes de la fin, Cenk monte une énième fois. Le centre téléguidé par Thibaut parvient au second poteau. Le « Turc volant » s’élance et envoie un coup de casque autoritaire dans les filets. Terminé, merci , bonsoir. (3 – 3)

Mais oui, on le tient presque, ce match nul ! Partagée entre la peur de laisser filer le score et la rage de vaincre (ou du moins de faire match nul), le Spartak défend héroïquement. Cyrille se détend superbement pour une manchette décisive ! On lui fera une statue, un jour. Une frappe noire de la dernière chance plus tard, le Spartak 1 tient sa première non-défaite ! On n’aurait jamais cru dire ça un jour, mais c’est beau !

Pour la petite histoire, et comme pour démontrer par A + B que ce match était spécial, on poursuit la partie « pour du beurre » jusqu’au prochain but. Eh bien, ça a duré vingt secondes. Remplacé par Val aux buts, Cyrille lance Alex, qui place un délicieux lob. Et voilà le travail.

Après un dernier tour dans le champ pour récupérer un ballon perdu, on se congratule à l’issue de ce nul au goût de victoire. Seul bémol, la bière, pourtant bien là, n’a pas coulé… Des soirées comme ça, on en redemande !

 



Championnat loisir – Groupe G – Journée 2
Lille Antillais 1 – Spartak lillois 2
21/01/2019

Le Spartak 2 avait pour sa part rendez-vous à Lille Sud pour y rencontrer Lille Antillais. Faute de reporter présent sur les lieux, on vous racontera simplement que les Spartakistes ont également décroché un match nul (5 – 5) après avoir été rattrapés sur le fil suite à un penalty.

On se souviendra néanmoins des retrouvailles avec l’ami Momo, véritable légende du Spartak époque Mont-de-Terre, parti veiller sur un nouveau terrain. L’occasion de te remercier une nouvelle fois pour ces années passées à nos côtés, cher ami !

On se retrouve vite pour la suite de nos aventure, les amis !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s