« Les Yeux dans les Gueux » – Première victoire !

Dans cet épisode des Yeux dans les Gueux, les deux équipes du Spartak reviennent le couteau entre les dents après une entame de saison bien difficile… Vont-ils décrocher une première victoire ? [ALERTE SPOILER : la réponse est dans le titre.] À l’affiche aujourd’hui, le match de l’équipe 2 sur le terrain de Lomme Miagic !


Championnat loisir – Groupe 8 – Journée 4
Lomme 4 Miagic – Spartak lillois 2
05/11/2018

C’est le retour des Yeux dans les Gueux ! Nous ferons l’impasse sur le problème de GPS qui amena une partie des spartakistes « 2 » (Bon, il va vraiment falloir nous trouver un surnom d’équipe…) à Villeneuve d’Ascq au lieu de Lomme… Décidément, certains ne sont vraiment pas à suivre !

Après un échauffement complet pour ceux présents à l’heure, et rapide mais intense pour les retardataires, (« intense » c’est pour la formule), nous voilà prêts pour le coup d’envoi. Nous retrouvons pour cette rencontre Javier, Nordine, Vincent, Marc, Omar, Thibaut, Karl, Jean-Pierre et David.

Lomme Miagic est en orange et vert, oui oui, certains avaient des maillots orange, d’autres verts… Sans doute des réminiscences d’Halloween. Le Spartak 2 en noir vivra-t-il une soirée d’horreur ? Ou fera-t-il le deuil de sa série de défaites ?

Dès les premières minutes, le Spartak 2 met le pied sur le ballon, mais c’est bien du côté lommois que viens le danger. Première incursion dans la surface spartakiste, une citrouille (oui, citrouille pour les maillots orange !) lommoise tente sa chance … Nordine sauve in extremis le but du 1 – 0.

Les Lommois communiquent beaucoup tandis que les spartakistes sont en mode diesel. À la 10e minute, c’est une contre-attaque lommoise. Une percée fulgurante d’un Green Lantern (maillot vert, vous avez compris l’idée) droit vers la cage spartakiste, une frappe trop enlevée qui n’aurait sans doute pas trompé notre vigilant David.

Au quart d’heure de jeu, c’est un corner pour le Spartak 2, repoussé par un défenseur lommois. Nordine à la retombée décoche une reprise de volée instantanée qui s’envole magnifiquement… vers les nuages. Certains diront qu’il a contribué à agrandir le trou dans la couche d’ozone…

Après quelques minutes largement dominées par le Spartak 2, c’est une nouvelle percée en direction des cages lommoises, passe en retrait pour Thibaut (aka « Tito », rebaptisé « Totti » pour l’occasion) et… c’est… le buuuuut ! Magnifique reprise de Totti qui libère ses coéquipiers et ouvre le score ! (21’ : 0 – 1)

Les minutes qui suivent sont en faveur des Spartakistes. Marc, qui abat un travail intense sur son côté droit se voit récompenser à la 24e minute en foudroyant le gardien adverse d’une frappe croisée imparable. (24’ : 0 – 2)

Vincent (aka « Roux ») veut également participer à la fête, Marc en soutien, belle combinaison entre ces deux-là, Roux qui tente le lob, un peu trop fort malheureusement… Bien que les adversaires fassent preuve d’énormément de combativité, à l’image du numéro 5 qui court sur tout les ballons tel un chien fou, c’est à nouveau une contre-attaque spartakiste qui se met en place. En position idéale, J-P est servi côté droit et enfonce le ballon vers le petit filet opposé d’une frappe rageuse ! (26’ : 0 – 3)

Il faut bien un peu de relâchement après une si belle entame. Une contre-attaque lommoise vient rappeler aux Spartak Lillois 2 qu’il n’est pas sur ses terres : David (aka « Ruine Patricio ») est impuissant face à une attaque rondement menée et une défense spartakiste un peu trop dilettante… (28’ : 1 – 3)

Cependant, l’attaque est en alerte et c’est juste avant la mi-temps que Totti, encore lui, décide de montrer le chemin des buts aux coéquipiers qui n’auraient pas réglé correctement leur GPS. Doublé pour Thibaut et mi-temps bien méritée ! (29’ : 1 – 4)

À la reprise, les Spartakistes sont en place et dès la 35e minute, JP tente le doublé… Malheureusement, c’est un ballon contré… par deux autres balles… JP : 1, testicules lommoises : 0. Suite à un changement côté spartakiste et à une baisse de vigilance, Miagic trouve la faille dans la défense noire. Une combinaison de passes rapides et une frappe ras du sol, et c’est le but lommois. (39’ : 2 – 4)

Le retour du panda Roux !

Le Spartak 2 subit de plus en plus. Malgré tout, une contre-attaque vient donner un second souffle aux Noirs : aux abords de la surface, passe en retrait de Nordine vers Marc excentré coté droit, qui centre magnifiquement au deuxième poteau pour la mascotte lilloise, le panda Roux, qui s’élève plus haut que son défenseur et conclut de la tête ! (42’ : 2 – 5)

Jusque la 50e minute, le Spartak 2 tient bon. C’est d’ailleurs ce moment que choisit Roux pour nous prouver qu’il à 4 pattes et 3 poumons : il remonte les trois quarts du terrain, crochetant et prenant de vitesse les adversaires sur sa route, il cherche la passe, puis tire à 35 mètres du but (15 selon l’arbitre, 50 selon les supporters). Pleine lucaaaaarne pour son doublé ! (50’ : 2 – 6)

[Il semblerait que l’envoyée spéciale ait rencontré quelques soucis de retransmission (ou le manque d’objectivité à du faire place) car pour le résumé des actions suivantes nous avons :
« Bon, là, no comment, on se prend un but de m**de » (54’ : 3 – 6)
« Nous voilà à 3 – 6… ah ben nan 4 – 6 ! NUL NUL NUUUUUL » (56’ : 4 – 6)]

Réminiscences d’Halloween, je vous dis, les Spartakistes devaient se faire peur, c’est chose faite. Omar en patron, avec une technicité quasi parfaite, prend son défenseur à défaut et clôt la marque sur une note positive. (58’ : 4 – 7)

C’est donc sur ce score en faveur du Spartak 2 que ce termine cet épisode…
Les joueurs goûtent enfin aux joies d’une victoire en cette saison 2018 – 2019. Sauront-ils capitaliser ? Pourront-ils enchaîner 2 victoires consécutives ? Le panda Roux va-t-il encore sévir ? Les joueurs tiennent à remercier Lomme Miagic pour leur fair-play et leur bonne humeur durant le match. À très vite pour la suite de nos aventures !


Championnat loisir – Groupe 6 – Journée 4
AS Mérignies – Spartak lillois 1
05/11/2018

Au programme, un déplacement chez une vieille connaissance, un long périple jusqu’au terrain vallonné de l’AS Mérignies. Rapidement cueillie à froid par la furia mérignisienne, la défense spartakiste est surpassée en première période (5 – 0).

Une mi-temps réparatrice et une réorganisation tactique plus tard, le Spartak est bien de retour aux affaires et entame une mini-remontada. Un doublé inscrit en force par Alexis et un dernier but de Clément en fin de match concrétisent la belle réaction du Spartak malgré les deux nouveaux pions mérignisiens.

Score final, 7 – 3 pour les locaux dans une ambiance plutôt sympathique. Un Spartak à réaction mais ça commence à prendre forme !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s