Présidence de la FIFA : la campagne continue !

Dans le cadre de la candidature du Spartak Lillois à la présidence de la FIFA, retrouvez une interview exclusive de l’association dans l’émission Liberté Pour les Auditeurs.
45 minutes de débat sans concessions et sans langue de bois sur nos valeurs, notre structure et notre projet pour la FIFA.

Retrouvez également la lettre ouverte adressée au président de la Fédération Française de Football afin d’obtenir le soutien de Noël Le Graet. (On peut toujours croire au père Noël)

LETTRE OUVERTE DU SPARTAK LILLOIS A NOEL LE GRAET, PRÉSIDENT DE LA FFF

 Monsieur Le Graet,

C’est avec un espoir non dissimulé que nous sollicitons de votre part le soutien de la Fédération Française de Football au Président du Spartak Lillois pour sa candidature à la présidence de la FIFA pour le congrès électif de l’institution, qui se déroulera à l’automne 2015.

Nous ne doutons pas, en effet, que le programme que nous souhaitons porter à la tête de la plus haute instance du football mondial vous séduise. Nous soutenir vous permettrait probablement de sortir du mauvais pas dans lequel vous êtes enfermé depuis votre vote assumé pour Sepp Blatter lors du 65e congrès de la FIFA.

Nous espérons que notre candidature vous permettra de prendre conscience que les passionnés du football, qu’ils soient pratiquants licenciés, supporters, spectateurs ou téléspectateurs, sont les seuls contraints à dépenser de l’argent pour vivre leur passion. C’est sur cette base populaire que nous souhaitons appuyer notre programme. Nous ne prenons donc pas ombrage de votre déclaration envers les représentants du Conseil National des Supporters français de janvier 2015, dans laquelle vous affirmiez que « le débat avec les supporters ne (vous) intéresse pas ».

Nous ne vous promettons pas d’attribuer à la FFF l’organisation de compétitions, mais la fédération ne saurait cautionner une telle promesse de campagne. Là encore, puisse notre candidature vous permettre de réaliser que déclarer « j’aime bien rendre quand quelqu’un m’a donné quelque chose » à propos de l’attribution par la FIFA de l’organisation de la Coupe du Monde féminine 2019 peut jeter un sérieux trouble sur votre capacité à résister au clientélisme du système actuel. Votre soutien constituerait une sorte d’amende honorable vis-à-vis de cette maladresse dans vos déclarations.

Notre projet est de rendre le football et la gouvernance de ses institutions aux pratiquants et passionnés du football.

Depuis trop longtemps, les politiciens professionnels, les investisseurs financiers et leurs lobbies ont éclipsé l’intérêt des pratiquants, encadrants, bénévoles du quotidien. Pour assurer une pratique correcte du football au plus grand nombre, il faut profondément réformer le système actuel.

Les actions de la FIFA doivent servir au développement sportif et social et non à s’assurer le vote des représentants des pays concernés aux différents congrès électifs. En ce sens, le football ne peut pas être utilisé à des fins clientélistes. Comme le disait Nelson Mandela, « le football a le pouvoir de changer le monde et d’unir les gens de manière unique. » Comme indiqué dans ses statuts, la FIFA doit « améliorer le football et le diffuser dans le monde en tenant compte de son impact universel, éducatif, culturel et humanitaire. »

Notre ambition est de permettre l’accès pour toutes et tous à la pratique du football et aux évènements de haut niveau organisés par la FIFA et ses fédérations adhérentes, sans discrimination. C’est pourquoi une de nos priorités sera de redonner un accès populaire aux stades du monde entier. Aujourd’hui, dans beaucoup trop de compétitions, l’accès aux stades est devenu impossible pour les supporters et le public populaire. Ainsi, la gratuité des retransmissions des compétitions organisées par la FIFA sera une mesure permettant l’accès aux compétitions à un maximum de passionnés.

Au moment de conclure cette demande de soutien, nous avons bien conscience que dans beaucoup de pays à la gouvernance transparente vous auriez été contraint à la démission suite aux déclarations citées précédemment. Soutenir le Spartak Lillois serait pour vous l’assurance de sortir la tête haute de cette mauvaise passe. Il est temps de rendre au football populaire tout ce qu’il vous a donné depuis que vous êtes à sa tête, même si on veut bien être indulgent sur les frais de petits fours.

Vive le football populaire.


Interview Radio – Liberté pour les Auditeurs

Retrouvez le début de l’interview à la 7e minute.

blatter_le-graetBlatter et le graet en soutien au Spartak lors du match contre l’AFC Valour

LIRE AUSSI

* La déclaration de candidature du Spartak Lillois à la présidence de la FIFA

* La revue de presse couvrant notre candidature

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s